La sculpture romane en Bas-Limousin : Un domaine original du grand art languedocien

79,99

Catégorie :

Prix: 79,99 € (le Jan 16,2020 15:35:13 UTC)

(le Jan 16,2020 15:35:13 UTC – Détails)

 


De nombreuses églises romanes du Limousin méridional, les unes prestigieuses comme l’abbatiale de Beaulieu-sur-Dordogne, les autres plus modestes dans leur cadre de nature, conservent, soit à leur portail, soit sur quelque 500 chapiteaux, un décor sculpté remarquable. En écho aux grands chantiers de Moissac et de Toulouse, le Bas-Limousin a constitué une aire artistique à part entière, devenant elle-même source d’influences perceptibles jusqu’en Périgord, en Haute-Auvergne et en Poitou. Ce sont des chefs-d’œuvre pour la plupart méconnus qui sont ici révélés par le talent du photographe Jean-François Amelot, cependant qu’Évelyne Proust, dans une étude enrichie de comparaisons avec la sculpture du Languedoc ou de l’Espagne, éclaire leur style et leur sens, puis propose des monographies des vingt-quatre églises les plus dignes d’intérêt. Vivantes scènes historiées ou pittoresques représentations figurées, ces images illustrent la profondeur d’une réflexion théologique ou évoquent simplement les hommes du Bassin de Brive et de ses abords au XIIe siècle.

 

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La sculpture romane en Bas-Limousin : Un domaine original du grand art languedocien”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *